Louise Damas, bercée par la littérature


   

Louise crée sa marque éponyme en 2012, alors qu'elle est encore étudiante en Lettres à la Sorbonne.

Son ambition ? Nous parer des plus beaux bijoux de la littérature. Car la littérature est pour cette jeune créatrice une source infinie d'inspiration.

Elle se passionne pour des récits où les héroines sont éperdument amoureuses, lumineuses, déterminées, séductrices, déjantées... Emma, Ondine, Claire.. leur destin fascine Louise qui construit ses collections en imaginant le bijou que ces femmes pourraient porter si elles le pouvaient.

C'est ainsi que les premiers bijoux de Louise prennent vie. Elle rassemble tout ce qui pourrait faire office de matière première et transforme en or tout ce qu'elle touche. Ses créations sont d'une féminité nouvelle et nous transportent dans son univers poétique.

A travers ses collections, Louise nous invite à raconter notre propre histoire et à affirmer un style singulier.

Si vous le pouvez, allez découvrir l'atelier-boutique qu'elle partage avec la jolie marque de maroquinerie Fauvette Paris. Une caverne d'Ali Baba où vous trouverez, en plus de leurs créations, leurs coups de cœur d'objets mode & déco. 

En attendant, nous vous invitons à découvrir l'interview de cette créatrice parisienne qui rejoint l'aventure J'aime J'aime ! L'occasion de découvrir sa toute nouvelle collection, intitulée 'Henriette', que nous sommes heureuses de vous proposer de louer et d'essayer sans plus tarder.

Louise a répondu à notre questionnaire

Votre plus beau souvenir de bijou

Les bijoux de ma mère, qui aimait porter des pièces de créateurs très originales, comme celles d’Henri Gargat, qui était un de ses amis.

Votre source d’inspiration

Les héroïnes de la littérature, mais aussi toutes les femmes qui m’entourent, et des choses plus abstraites qui me marquent dans mes observations du quotidiens, des objets, des couleurs, des atmosphères...

Votre pierre préférée et pourquoi

Ma pierre préféré est la labradorite, elle a des reflets très changeants, bleus, gris, verts, parfois métalliques. J’aime son côté versatile.

Le bijou que vous ne quittez jamais

Je change constamment de bijou, je n’ai pas de bijou fétiche. Par contre je porte des créoles tout le temps, toutes sortes de créoles, grandes, petites, épaisses, fines, simples ou originales, j’aime en changer selon mes tenues.

La pièce iconique de Louise Damas

Le collier Esmeralda, mais aussi les créoles, qui se font de plus en plus nombreuses.



Une tenue idéale pour porter vos créations

Je ne pense pas qu’il y ait de tenue idéale. La plupart de mes bijoux peuvent être portés autant avec une tenue très simple, comme un jean / t-shirt, qu’avec une tenue plus habillée. Chaque femme peut se les approprier selon leur propre style ou leur envie du moment.

Un livre ou un film qui vous transporte 

En ce moment je lis D’autres vies que la mienne de Carrère et ça m’émeut beaucoup.

Une chanson qui vous fait vibrer 

Christine & the queens, Goya ! Soda



Louise Damas Atelier Couronnes

Votre dernière destination voyage

Cet été je suis restée en France, j’ai voyagé un peu partout en voiture. J’ai pu grimper (je fais beaucoup d’escalade) dans des endroits magnifiques comme les gorges du Verdon, manger dans de supers restaurants un peu partout, boire du bon vin en Bourgogne, me baigner dans les calanques de Marseille… La France regorge de trésors !

Une bonne adresse à partager (restaurant, mode…) 

Le restau de mon père, Philou (https://www.restophilou.com/) : il vient de changer sa carte, avec une formule dans laquelle on pioche plein de choses à partager. Bistronomie et vins nature, simple et bon.

L’Atelier Couronnes, évidemment (http://www.louisedamas.fr/la-boutique-the-shop/) : c’est notre boutique avec Claire, qui crée de la maroquinerie (Fauvette Paris). On l’a conçue comme une caverne au trésor, avec des petites trouvailles, des objets déco, des chaussures, des fleurs séchées, de la papeterie …

  • Partager ce billet