Alice au pays des Merveilles

   

Sortie tout droit d'un film de Tim Burton, Alice a su garder son âme d'enfant : rêveuse, elle aime se jouer des codes et tester les limites avec malice.

Ses créations sont une délicieuse provocation au doux parfum de scandale.

Passionnée d'archéologie et de couleurs, cette diplômée de la prestigieuse école Boulle (majore de sa promotion !) conjugue différentes techniques au service de son amour pour les bijoux.

Ses créations sont destinées aux femmes qui assument leur personnalité.

Ludiques, fantaisistes, un brin provocants, ses pièces sont le résultat d'un véritable savoir-faire et d'un travail fait main. Alice aime surprendre et propose des univers forts et décalés.

Vous ne vous lasserez pas de ses grigris Amulette, ses colliers La Fumeuse ou son Face à Face bestial !

Alice a répondu à notre questionnaire :

Votre plus beau souvenir de bijou ou votre premier souvenir de bijou

Ma mère portait autour du cou plein de chaînes différentes, tellement emmêlées les unes aux autres qu’elle ne pouvait les enlever sans y passer 1h ! Mon premier contact avec les bijoux ce sont ces chaînes sur mon visage quand elle se penchait au dessus de moi le soir pour m’embrasser.

Un autre souvenir très fort de bijou, certainement celui qui me montra la voie…c’est Suzanna une artiste hongroise, créatrice de bijoux, amie de ma mère. Je me souviens d’une broche en acétate noir, fourrure et argent dont le motif avait été fait avec ses dents !
Première fois que je comprenais qu’on pouvait fabriquer des bijoux, je me souviens de son atelier qui prenait presque toute la place de son tout petit appartement à Montmartre !

Votre source d’inspiration

Il y en a plein ! A travers les mouvements artistiques beaucoup, je suis très influencée par le Pop Art et ses couleurs éclatantes, par le Fauvisme, mais aussi par l’Art déco, par Line Vautrin et surtout par les bijoux fantaisies vintage…ca peut être aussi par une musique, par une personne…
J’aime bien que mes bijoux ressemblent un peu à des bijoux anciens, comme s’ils venaient d’un autre temps, chargés d’histoires.

Votre pierre préférée et pourquoi

Dans mes collections je ne suis pas très pierre, je préfère l’email que j’utilise comme une sorte de peinture, et qui me permet de donner de la couleur à mes collections.
Mais pour moi j’aime la turquoise, je trouve qu’elle se marie à merveille avec le doré et le rouge à lèvres rouge !



Le bijou que vous ne quittez jamais

Une bague en argent toute simple que je m’étais faite avec une chute de ma pièce de diplôme. Je l’ai faite en 10 minutes, je l’ai enfilée sans y penser et je ne l’ai plus jamais enlevée.
C’est comme si je m’ étais mariée à mon métier !

Une tenue idéale pour porter vos créations

Nue et en talons ! haha ! non ce que j’aime c’est justement de voir comment chaque femme va s’approprier son bijou. Il va être différent et devenir unique selon la manière dont la personne va le porter.
Parfois on me demande comme le porter, je préfère ne pas répondre à cette question, car c’est à chacun de raconter son histoire et de mettre dans le bijou ce qu’il a envie d’y mettre.

La pièce iconique de Alice Hubert

C’est La Fumeuse bien sur !
Créée il y a de nombreuses années, elle reste encore aujourd’hui la pièce la plus demandée. Elle est sexy, colorée, intemporelle.
C’est un bijou qui ne laisse pas indifférent, les gens viennent parfois carrément vous parler dans la rue !



Un livre ou un film qui vous transporte 

Je suis en train de découvrir Michel Pastoureau qui parle de couleurs et de symboles, il ne m’en faut pas plus pour être heureuse !

Une chanson qui vous fait vibrer 

Halala ! quelle question difficile ! Ca dépend de l’heure, du mood de la journée, de ce que je suis en train de faire !
Ca varie entre Mndsgn, Mac Demarco, Dam Funk, Drake, Forent Pellissier Quintet, Diana Ross, Kaytranada, Led Zeppelin, Andres, Theo Parrish, ….c’est dire si c’est large et varié !
Bon j’avoue que depuis quelques jours j’écoute en boucle « It was a very good year » de Frank Sinatra !

Une femme ou un homme qui vous inspire

Beaucoup de mes amies sans qu'elles le sachent vraiment :-)

Une bonne adresse à partager (restaurant, mode…) 

Un lieu magique, La ferme du Bonheur, bulle surréaliste et poétique aux milieux des grattes ciels de Nanterre, où l’on peut croiser tout en dansant un sublime paon, des moutons et des tourterelles !
J’y suis allée pour des fêtes, mais il s’y passe plein d’autres choses, c'est un lieu hors du temps et des conventions.



  • Partager ce billet